DONS MAGIQUES

 ::  :: Administration :: Annexe Magique Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
avatar
Ven 24 Nov - 13:33
Date d'inscription : 06/11/2017
Sortilèges lancés : 232
Wuzhu : 337
fondateur pnj
Voir le profil de l'utilisateur
Dons magiques
Because your special

La magie fait partie du quotidien des sorciers, à l'instar des moldus qui ignorent l'existence même de ces individus. Bien que les sorciers puissent jeter des sorts, la magie ne se limite pas qu'à cela. Certaines personnes possèdent même des dons. Certains sont héréditaires, d'autres s'apprennent après de longues années d'entraînement. Ils sont peu à posséder des dons et c'est pour cette raison que les places sont limités pour chacun d'entre eux. Par conséquent, aucune place ne peut être réservée d'avance. Ce n'est qu'à la validation que vous serez assuré d'obtenir ce don et ce, jusqu'à ce que la mort vous sépare.

EMPATHIE [1/6]

Particularité fréquente chez les sorciers, du moins par rapport aux autres dons ; elle est considérée comme une bénédiction autant qu'une malédiction. Les sorciers, nommés empathe ; ressentent et comprennent toutes émotions, positives comme néfastes, de tout être vivant présent autour de lui. L'empathie est difficile à maîtriser. Il faut une grande expérience et un contrôle de soi pour dominer les énergies qui peuvent envahir l'esprit. Véritable éponge ; lorsqu'ils ne peuvent plus contrôler les informations sensorielles et émotionnelles, les empathes sont souvent pris de maux de tête dus à un excès d'émotions ; engendrant des réactions incontrôlées, voire violentes.
Une maîtrise de cette magie, et les sorciers pourront fermer leur esprit et l'utiliser à leur avantage. Cette capacité peut se manifester dans la vie d'un sorcier du jour au lendemain. C'est un don qu'on ne peut en aucun cas provoquer : on ne choisit pas de devenir un empathe, comme on décide de devenir un animagus : c'est la magie qui choisit.

Kimura Sosuke

ANIMAGUS [1/4]

Métamorphose volontaire ; les sorciers se transforment en un animal qui correspond à leur personnalité et à leur caractère. Ils sauront la forme qu'ils prendront qu'à la fin de leur apprentissage. Être un animagus est un chemin difficile et long, prenant plusieurs années avant de réussir la métamorphose. De nombreux sorciers ont essayé cet art pour l’abandonner après plusieurs échecs. Lors de la transformation, les sorciers gardent toute leur conscience et leurs facultés mentales. Contrairement aux loups-garous, les animagus gardent leurs vêtements ; grâce à un sort qui les dissimule ; jusqu'à reprendre leur forme humaine. Certaines légendes urbaines affirment même que des sorciers ont décidé d'abandonner leur vie humaine au profit du mode plus primitif de leur animal. Par ailleurs, le Ministère de la Magie surveille de très près les personnes voulant le devenir. La métamorphose peut s’effectuer sans baguette magique.

Kim Sukhee

MÉTAMORPHOMAGE [1/4]

Don héréditaire, sautant quelquefois des générations, les sorciers ont la capacité de modifier volontairement leur apparence physique ; se transformant en une autre personne, ou simplement de changer la forme de leur visage. Seulement, ils doivent correctement mémoriser les traits de leur victime ainsi qu'avoir la maîtrise complète de leur don, pour l'imiter parfaitement. Les émotions affluent beaucoup sur leur pouvoir et modifient la couleur de leurs cheveux ou de leurs yeux, dévoilant leur nature de métamorphomage. Ils ne peuvent pas se transformer en animal, ni même avoir les dons d'une autre créature magique ou d'y ressembler complètement. La nature de ce don est profitable pour certains métiers.

Wang Jiali

FOURCHELANG [0/4]

Sorciers ou sorcières qui possèdent la particularité de communiquer ou de commander les serpents. C'est une capacité héréditaire et rare. Celui qui parle ce langage jouit d'une très mauvaise réputation au sein de la communauté magique, qui reste associée à la magie noire. C'est pour cela que les détenteurs dissimulent leur don, de peur de la réaction de leur entourage. Pour un humain qui ne peut pas parler cette langue, cela ressemble à un sifflement continu. Être fourchelang est vu comme une malédiction, et il est impossible de l’apprendre : on naît fourchelang, on ne le devient pas. La découverte de cette langue est attribuée au potionniste Paracelse. Ce don peut sauter des générations avant d'être transmis de nouveau.

LÉGILIMENCIE [1/4]

Cette capacité s'acquiert grâce à un apprentissage acharné et douloureux. Elle permet de s'introduire dans l'esprit d'une personne, pour en extraire des émotions et/ou des souvenirs. Elle est difficile à maîtriser, ayant besoin d'une grande concentration. Elle est d'ailleurs plus facile à contrôler lorsque la victime n'est pas sur ses gardes. Les sorciers qui apprennent ce don sont appelés Legilimens. Ils seront capables d'entendre des pensées, de comprendre des émotions face à une personne ; jusqu'à pénétrer dans le subconscient de celle-ci et d'atteindre ce qu'ils désirent. Mais seulement, s'ils en ont le contrôle complet. Cette magie s’emploie à l’aide d'un sort adéquat, mais les plus grands sorciers n’en ont pas besoin.

Wang Delan

OCCLUMANCIE [3/4]

Discipline protectrice, elle s'acquiert, comme la legilimencie, grâce à des années d'apprentissage acharné. Elle consiste à bloquer son esprit contre les tentatives de pénétrations extérieures. Les sorciers qui pratiquent cette particularité sont appelés Occlumens. Au fil du temps, ils seront capables de protéger leurs pensées, leurs souvenirs ; jusqu'à créer de fausses informations, des émotions factices et même des souvenirs inventés. Les occlumens possèdent une grande rigueur ainsi qu'une excellente discipline.

Liang NayuMiyazaki EichiWang Jenkan

VOYANCE [0/3]

Le troisième œil ; ces sorciers ou sorcières sont né(e)s avec ce don inné et rare, leur permettant de prédire l'avenir et de voir le passé. Cette particularité se façonne au fil des années et peut être un avantage pour les détenteurs de cette magie. Malheureusement, ce don est imprévisible, laissant souvent les sorciers inexpérimentés, perplexes face à des visions floues, voire difficiles à interpréter. Qui plus est, ils ne peuvent maîtriser l'instant où elles apparaîtront, ni même le sujet de celle-ci.
Les non-voyants peuvent apprendre la divination, par le biais des feuilles de thé, des cartes ou de boule de cristal. Seulement, leurs succès varient et sont le plus souvent sous-estimés.

Revenir en haut Aller en bas
Page 1 sur 1

Sauter vers :
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Wuxing ::  :: Administration :: Annexe Magique-