Tu aimes les défis ? N'hésites pas à tenter
Les challenges du sorcier !
La première édition de la roulette rp est là !
Le forum a besoin de vous pour vivre,
c'est par ici pour l'encourager!

Partagez | 
 

 central perk — ft. Jenkan

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
avatar
qinglong
Date d'inscription : 01/02/2018
Sortilèges lancés : 39
Points : 104
Situation : Célibataire

MessageSujet: central perk — ft. Jenkan    Jeu 8 Fév - 9:48


Jenkan & Li Wei

central perk


Le soir se lève, sur Emeishan. Le ciel de printemps revêt une teinte orangée, et déjà on voit sortir dans les rues quelques étudiants, entre autres jeunes gens, prêts à profiter de la nuit comme il se doit - c’est à dire, en ingérant plus d’alcool qu’ils ne peuvent en tolérer, le but semblant être de finir avec, dans les veines, moins de sang, que d’éthanol.

Mais pas lui, pas Li Wei. Petit brun affalé sur son lit, le nez plongé dans un tas de feuilles qui lui donnerait presque envie de pleurer, qui le fait, pour le moins, longuement soupirer. Un autre jour, peut-être, il se serait bien joint à eux, pas spécialement friand de beuveries, mais de l’ambiance qui peut régner dans ces instants partagés avec quelques amis. Seulement, voilà tout juste deux semaines qu’il s’est installé dans cette ville, pas un temps suffisant, apparemment, pour faire nombre rencontres.

Une semaine seulement, temps par contre suffisant pour se retrouver complètement perdu par ses cours, mélange de ses habituelles difficultés avec le droit, et surtout, de celles qu’il a à parler chinois. Même lire, s’avère compliqué, certains caractères pour lui encore bien difficiles à déchiffrer.

Qu’importe. La tête et l’esprit ne sont plus enclins à se démener sur du travail scolaire, alors contre sa bonne conscience, Li Wei, il finit par émerger de sa tanière. Tombe, en s’avançant dans le salon, sur son colocataire. Jenkan, il ne le connaît pas tellement, quelques mots à peine échangés, en quinze jours de cohabitation. Pourtant il semble pour le moins amical, et le britannique n’est pas plus timide que cela - peut-être est-ce dû alors au fait qu’ils n’ont, pour l’instant, fait que se croiser.

Et s’ils sont, ce soir, tous les deux à l’appartement, alors Li Wei, il compte bien en profiter, pour faire plus ample connaissance. Oh, ils pourraient rester deux inconnus -probablement que ça n’aurait pas d’importance. Mais Li Wei, créature sociale et sociable, il trouve tout de même cela mieux, s’il y a un minimum d’entente entre eux.

Une bière attrapée dans le frigo, un regard lancé vers l’autre occupant des lieux. Sourire.

Eh…do you want - pardon, tu en veux une ?

Grimace. Les réflexes ont la vie dure, et l’anglais glisse sur la langue tellement plus facilement, que le jeune homme, bien malgré lui, le mélange dans ses phrases avec le chinois. Et un accent prononcé lorsqu’il parle la langue locale, ça pourrait être charmant, lui trouve ça plutôt embarrassant.

Tu reste ici, ce soir ? J’espère ça te dérange pas, je traîne dans le coin...si je - shit, how is it said ? Si je continue à essayer comprendre mes cours, je vais péter un câble. Breaktime.

Le rire est léger, et lui d’humeur bavarde, tandis qu’il vient s’installer sur le canapé, bien plus heureux maintenant qu’il a sorti la tête des feuilles austères, recouvertes de caractère qui lui donnent, à force, mal au crâne.

AVENGEDINCHAINS
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
adminbaihu
Date d'inscription : 21/11/2017
Sortilèges lancés : 115
Points : 472
Situation : fiancé, malheureusement.
Profession : étudiant

MessageSujet: Re: central perk — ft. Jenkan    Dim 18 Fév - 18:00



Jenkan n’avait rien prévu ce soir, pas de sorti, pas de soirée, pas de beuverie, rien de tout cela. Et quelquefois, ça lui faisait du bien d’être inactif. Mais ce soir, il en avait vraiment besoin. Etre tranquille, sans s’obliger de cacher son irritabilité à ses amis. Surtout après l’annonce que ses géniteurs lui avaient réservée. Fiancé ; lui, qui restait un as des relations de courte durée. D’ailleurs, il n’en avait jamais eu de sérieuse. Peut-être une, qui avait duré à peine une année. À cette époque, le cœur du jeune homme était pris par une autre demoiselle. Demoiselle qui fait encore partie de sa vie ; avec les sentiments en moins.

Depuis qu’il avait emménagé dans cet appartement, une question trottait dans l’esprit du chinois. Pourquoi, cette année, sa mère lui avait accordé de vivre, hors de wuxing ? Jenkan avait des doutes. Il soupçonnait la bienveillance de sa génitrice. Et le résultat restait bien loin de ce que Jenkan imaginait. Il n’avait pas envisagé ses fiançailles. La doyenne Wang avait tout calculé. Il soupirait d’exaspération face à ses pensées. Au fond de lui, il bouillonnait, prêt à exploser. Il n’en revenait toujours pas de ce coup-là. Il devait se changer les idées.

En cette soirée, le brun avait commandé des plats du restaurant, situé à quelques pas de l’appartement. Il avait pensé à son nouveau colocataire. C'est vrai ; ça faisait une quinzaine de jours que Liwei était arrivé et le sang pur demeurait un courant d'air. Pas très accueillant pour un colocataire. Autant s'en faire un ami ; pensait-il. Étrange pour un Wang d'être ami avec un étranger. Particulièrement lorsqu'on connait la mentalité de cette famille. Pouvoir, avidité, argent et sang pur. Pas de mélange. Pas d'Occidentaux. Mais Jenkan ne demeure pas comme sa famille. Le point noir de madame wang ; disent-ils, tous. Lui, il s'en fout royalement des codes. Lui, il cherche simplement à sortir du rang de cette famille si oppressante. Et pourtant, Jenkan souhaite être une fierté pour sa génitrice. Alors il se plie comme il le peut aux désirs de la doyenne. Contradiction et pression. Le sang pur a toujours été perdu entre ses envies et ses devoirs familiaux.

Et il ne connaissait pas les goûts de Liwei. Alors le chinois s’était permis de rapporter une tonne de nourriture ; des plats typiques. Le sorcier souhaitait que Liwei goûte à la nourriture du pays. Il les avait disposés sur la table du salon. Il savait que son colocataire restait dans sa chambre. Il ne savait pas ce qu'il faisait, mais le sang pur se devait de le faire sortir. En allant chercher l'étudiant venu d'ailleurs, Jenkan tomba nez à nez avec celui-ci. Liwei avait émergé de son cocon. Le chinois resta quelque peu inerte, avant de lui rendre son sourire. “Eh…do you want - pardon, tu en veux une ?” Il se retint de pouffer de rire à la vue de la grimace de son colocataire, et Jenkan s'avoua que cette maladresse restait adorable. Un hochement positif de la tête se fit de la part de Jenkan. Une bière ne lui fera pas de mal. “Tu restes ici, ce soir ? J’espère ça te dérange pas, je traîne dans le coin...si je - shit, how is it said ? Si je continue à essayer comprendre mes cours, je vais péter un câble. Breaktime.”  Il suivit Liwei jusqu’au canapé, où devant celui-ci, sur la table basse, était présente de la bonne bouffe, qui les attendait. “ Ouai, j'reste ici ce soir, j'n'ai pas envie de sortir. Ça ne me dérange pas du tout. Après tout, c'est chez toi aussi ! Et puis, comme tu le vois, je nous ai commandé à bouffer. J'espère que ta faim. ”  Jenkan posa sa bière sur la table et prit place devant celle-ci ; agrippant ses baguettes. C'était que lui, il crevait de faim. “ En fait, on n’a pas vraiment eu le temps de discuter, mais c'est quoi ces cours, qui te donne envie de faire une pause ? ” dit-il, suivit d'un petit rire taquin. Ce n'était pas souvent que Jenkan révisait chez lui. Il avait cette facilité à retenir lors des cours. Une simple écoute et c'était enregistré. Ça lui arrivait de relire ses bouquins, plus un besoin de s'assurer qu'il n'avait rien oublié. “ Allez, reprends des forces. As-tu déjà goûté au Gān biān sì jì dòu ? ” Jenkan pinça un haricot fort pimenté entre ses deux bâtons en métal et le présenta devant les lèvres de Liwei, un petit sourire confiant sur ses pulpeuses. “ N'aie pas peur. Je n'ai pas empoissé les plats ! ” finit-il par dire, dans un fin rire.


☾ ANESIDORA


† Dans le monde il n’y a pas d’un côté le bien et le mal, il y a une part de lumière et d’ombre en chacun de nous. Ce qui compte c’est celle que l’on choisit de montrer dans nos actes, ça c’est ce que l’on est vraiment.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 

central perk — ft. Jenkan

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 

 Sujets similaires

+
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Wuxing :: Emeishan :: 名山 — Mingshan :: 独角兽 — Dú jiǎo shòu, Résidence-
Sauter vers: